Enfants tyrans, non Ă  la capitulation !

Enfants tyrans, non Ă  la capitulation !

Dr Michael Winterhoff

Enfant rois, enfants tyrans ? Reprendre le contrĂ´le de la relation.

 

Parution : 12/01/2011
ISBN13 : 978-2-87515-102-5   NUART : 4441630
Prix public hors taxes : 16,97 €
Format mm : 145X225   Pagination : 384 pages
Collection : Collection PSY   
Classification : Famille, Parents
Statut : ArrĂŞt de commercialisation

 

 
La scène se déroule dans une famille sans problème apparent. Les parents et leur petite fille viennent de finir de déjeuner. La mère demande à sa fillette de deux ans, si elle a envie ou non de faire la sieste. La petite réfléchit ; ses parents, patients, attendent qu’elle prenne sa décision. Très souvent, elle n’a pas du tout envie de se reposer après le déjeuner.

Ce jour-lĂ  pourtant, l’enfant est fatiguĂ©e et dit qu’elle a envie de dormir. Bien Ă©videmment, il convient de suivre le rituel habituel : elle se couche au milieu du lit, tandis que son père et sa mère s’allongent Ă  cĂ´tĂ© d’elle. Leur enfant a le droit de les tenir par le bout du nez jusqu’à ce qu’elle s’endorme.  Vous avez du mal Ă  croire que de telles scènes puissent se passer dans la rĂ©alitĂ© ? Que des parents se laissent ainsi littĂ©ralement mener par le bout du nez, sans prendre conscience de ce que cette situation a d’anormal ? Pourtant c’est bel et bien ce que font nombre d’enfants. Et les parents jouent Ă  ce jeu.   Dans son premier livre « Pourquoi nos enfants deviennent des tyrans », Michael Winterhoff dĂ©crivaient ces tout-petits hors de contrĂ´le qui prennent le pouvoir Ă  la maison, malgrĂ© tous les efforts d’éducation. Dans ce nouvel ouvrage, l’auteur commente les raisons de ce phĂ©nomène et donne les remèdes pour rĂ©tablir une relation saine :


  • une communication « d’égal Ă  Ă©gal » totalement inadaptĂ©e entre l’enfant et le parent : pourquoi demander son avis Ă  un enfant, le faire intervenir dans des choix d’adulte alors que son psychisme n’est pas encore dĂ©veloppĂ© pour cela ? L’enfant ne peut pas ĂŞtre considĂ©rĂ© comme un partenaire de l’adulte.

  • une relation de dĂ©pendance du parent Ă  l’enfant, l’enfant faisant office de compensation idĂ©ale au stress, au manque de reconnaissance et d’amour vĂ©cus par l’adulte dans la vie de tous les jours. Cette chère petite tĂŞte blonde comprend rapidement qu’il peut manĹ“uvrer Papa-Maman. La relation de pouvoir est inversĂ©e. Le parent doit rester maĂ®tre de sa relation avec l’enfant.

  • une vie en symbiose avec l’enfant : loin de prendre du champ et d’observer leur enfant de l’extĂ©rieur, beaucoup de parents comblent leurs carences d’adultes en partageant la vie de leur enfant, en s’immisçant dans leur monde. Ces parents-lĂ  admirent et dĂ©fendent le comportement erronĂ© de l’enfant, ils ne sont pas capables d’obtenir quelque chose de lui. Le parent ne doit pas ĂŞtre un prolongement de son enfant.



L’adulte qui considère les enfants comme des enfants, qui se comporte intuitivement vis-à-vis d’eux de façon aimante et, ce faisant, encourage un développement sain, se facilite considérablement la vie ! Les remèdes à la tyrannie sont simples :

•  Aidez votre enfant Ă  connaĂ®tre les limites de son « Moi » tout-puissant.

•  Ne vous rangez plus au niveau de l’enfant, reprenez votre place de chef de famille.

•  Changez votre façon de penser vis-Ă -vis de l’enfant, analysez et Ă©radiquez les dĂ©rives de son comportement.

•  Posez-vous la question : suis-je pour mon enfant un adulte fiable, capable de l’orienter et de le structurer ? Si vous rĂ©pondez oui : c’est gagnĂ© !

Michael Winterhoff démontre aux parents mais aussi aux éducateurs et enseignants qu’en laissant à l’enfant la chance de vivre son enfance sans inversion des rôles, ni prise de pouvoir tyrannique, on lui offre les meilleures perspectives d’existence et d’épanouissement à l’âge adulte.

 

A propos de l'auteur
Michael Winterhoff est médecin libéral et psychiatre à Bonn. Il s’intéresse tout particulièrement aux troubles du développement psychique des enfants et des adolescents et aux systèmes familiaux profondément transformés dans notre société. Son approche sociale de la psychiatrie lui vaut un rôle de premier plan dans la protection de l’enfance.
Ces ouvrages sont des best-sellers en Allemagne et se sont vendus Ă  plus de 500 000 exemplaires.
Également du même auteur
Pourquoi nos enfants deviennent des tyrans ?