1929, La Première Grande Crise

1929, La Première Grande Crise

Pierre Stéphany

1929, c’était il y a 80 ans. La première grande crise économique de l'histoire. En replongeant dans le contexte de cette époque, vous trouverez matière à de nombreuses reflexions sur la crise actuelle.

 

Parution : 30/09/2009
ISBN13 : 978-2-87515-025-7   NUART : 4428884
Prix public hors taxes : 18,86 €
Format mm : 145X225   Pagination : 320 pages
Collection : Documents HC   
Classification : Histoire
Statut : Epuisé (print), disponible (numérique)

 

 
La crise, elle, n'est pas près de s'achever ; on n'a pas fini d'en parler. On se réfère souvent à 1929. Mais que s’est-il passé exactement, comment on en est arrivé là et comment cela s’est terminé ?

Ce livre vous raconte la crise de 1929, son origine, son histoire, le moment où elle survint, les années qui l'ont précédée (l'euphorie imprudente de l'après-guerre) et la manière dont elle s'est achevée (la proximité d'un autre conflit). Sans littérature, ni didactisme, avec le maximum de faits, d'exemples concrets, Pierre Stéphany nous raconte une histoire en même temps qu’il nous décrit le climat d’une époque et la vie des gens dans leur quotidienneté :

• le 24 octobre 1929, la façon dont les choses se sont passées (la panique en Amérique et l'Europe qui ne se doute de rien) ;

• retour sur les années 1920, les années charleston, l'euphorie dans  l'économie et le monde financier ;

• retour à 1929, suite du récit du krach et des semaines qui l'ont suivi, l'imprudence ou l'inconscience américaines, la crise qui s'exporte dans le monde (ça vous rappelle quelque chose ?) ;
• autour des années 32-33, la description des difficultés de l'économie et de la vie des gens, la crise et les métamorphoses politiques qu'elle entraîne (intervention de l'Etat, régimes de droite) ;
• la fin de la crise, qui s'échelonne de 1935 à 1940 ou davantage selon les cas ;
• enfin, un retour sur l'année 1936, où tout va mieux, où les mouvements sociaux entraînent de profondes transformations dans le monde des affaires et dans la vie des gens, où se généralise la pratique des congés payés, où ont lieu les expositions universelles et internationales de Bruxelles en 1935 et de Paris en 1937, mélange  d'inquiétude et d'insouciance, car le péril nazi grandit.

 

A propos de l'auteur
Pierre Stéphany est journaliste et historien. L'histoire de la vie quotidienne est le thème de plusieurs de ses livres : sur l'Entre-deux-guerres, les années 50, la Régence, l'occupation allemande.
Également du même auteur
Trois jours en mai : 1945, la fin de la guerre en Europe
C'étaient les Poilus !
Ardennes 44, éd. 2013
Guerre perdue de 1940 (La), 10 mai - 25 juin 1940, la Bataille de France
Hitler et les siens
1944 - 1947, La Guerre et après
Ardennes 44, éd. 2010